La compagnie
La compagnie

 

AIR ALGERIE est une société par actions- S.P.A. dont le capital est de 43.000.000.000,00 DA.
AIR ALGERIE, une compagnie résolument tournée vers la modernité
AIR ALGERIE a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 58,1 milliards de dinars, en progression de 7 % par rapport à 2008 et un bénéfice net de 4 milliards de dinars. La Compagnie transporte annuellement prés de 3,54 millions de passagers (sur ses lignes régulières, Hadj et Omra).
La flotte d ’AIR ALGERIE compte 40 appareils dont 39 sont exploités pour le passage et 1 pour le cargo. D’un âge moyen passant de 17 ans en 2003 à seulement 7 ans à fin 2010, la flotte passage est une des flottes les plus jeunes du secteur.
Le processus de développement d’AIR ALGERIE est en constante évolution. Après avoir réalisé la nouvelle base de maintenance et modernisé sa flotte, elle a entamé la modernisation de ses outils de gestion et systèmes d’information ainsi que la mise aux normes de ses activités, lui permettant de faire face aux défis du marché, sans cesse présents.

La Compagnie dispose aujourd’hui, d’un certain nombre d’atouts forts pour améliorer sa compétitivité sur le marché face à la concurrence, assurer sa rentabilité et préserver sa santé financière.
Une situation financière saine :

  • Des résultats nets bénéficiaires sur les 10 derniers exercices ;
  • Des projections financières présentées sur toute la période de remboursements des emprunts (2004 - 2011) indiquant des résultats nets équilibrés ;
  • Et la capacité d’AIR ALGERIE à faire face aux échéances, aux remboursements des emprunts contractés.
  • Un capital social renforcé, porté de 2,5 milliards de dinars en 2001 à 43 milliards de dinars en 2007. Les augmentations successives du capital social ont été réalisées par incorporation des réserves de la société.
  • Une trésorerie nette excédentaire. Le remboursement des échéances des emprunts ne suscite aucune difficulté de trésorerie ;

 

  • une nouvelle politique financière « prudentielle » menée à court, moyen et long terme, dans le cadre des nouveaux engagements financiers de la Compagnie ;
  • le remboursement par anticipation de la dette extérieure et son refinancement par des emprunts nationaux. Cette opération réduit les coûts financiers des soldes des emprunts restants à rembourser, et supprime à terme le risque de change en cas d’érosion de la parité Dinar/USD.

 

Après cette opération, l’endettement d’AIR ALGERIE est libellé à 100% en dinars.

  • une flotte entièrement renouvelée (31 nouveaux avions). L’âge moyen de la flotte passage est de 7 ans au 31/12/2010 ;
  • une base de maintenance de toute dernière technologie à l’aéroport d’Alger, constituant pour AIR ALGERIE, un nouveau centre de profit ;
  • la poursuite du processus de certification requis déjà entamé : EASA PART 145, IOSA/IATA et ISO 9001 version 2000 et d’implémentation d’un système qualité lui permettant de se hisser aux standards internationaux ;

La certification EASA PART 145, a déjà été obtenue pour la flotte B 737-NG, A 330-200 et ATR 72-500 ainsi que pour un certain nombre d’ateliers : atelier roues, atelier freins, atelier batteries et ATEC. Les efforts se poursuivent pour l’obtention de la certification des activités : entretien en ligne et atelier moteurs.
L’audit IOSA (IATA Operationnal Safety Audit ) regroupant 1 200 standards, s’est déroulée la première fois en décembre 2006 dans de très bonnes conditions. Ont particulièrement été concernés par cet audit, les services opérationnels et techniques liés à l’exploitation des avions. AIR ALGERIE est déclarée avoir répondu à l’ensemble des normes I.O.S.A. et est enregistré par l ’IATA parmi les compagnies I.O.S.A. Air Algerie a encore passé cet audit avec succès en 2010 et en 2012.

Un système de management de la qualité (SMQ) est mis en œuvre par la Direction Générale, au sein d’AIR ALGERIE selon les exigences et référentiels de la norme ISO 9001 version 2000.

  • une position confortable sur le marché ;

 AIR ALGERIE déploie actuellement sa stratégie commerciale pour renforcer sa position sur le marché.                      

  • Renforcement des fréquences des vols sur le réseau International 
  • expansion du réseau vers des longs courriers et ouverture de nouvelles lignes et des démarches pour la mise en place d’autres liaisons.
  • De nouvelles lignes court et moyen-courriers ont été ouvertes à partir de 2009 : Alger - Milan, Alger -Strasbourg , Sétif-Marseille ,Oran-Frankfurt , Alger-Palma ( Réouverture ) ,Oran-Barcelone. Lancement de nouvelles lignes en ATR sur le réseau Domestique  : Hauts plateaux et intra-villes
  • Nouvelles lignes Alger – Lisbonne et Alger- Vienne
  • Renforcement des navettes ATR entre les grandes villes ( Alger , Oran , Constantine et Annaba ).

 

  • la réorganisation de la Compagnie en pôles et en groupe pour mieux faire face aux défis actuels. Le projet de  filialisation porte sur les activités suivantes : Catering, Cargo,  maintenance et Handling.


  • Généralisation du Billet électronique.
  • Adaptation permanente des  grilles tarifaires.

Forte de sa longue expérience et résolument tournée vers la modernité, AIR ALGERIE se veut être une compagnie aérienne moderne et efficace, jouissant d’une position concurrentielle solide et donnant dans la stratégie de développement de la Compagnie, une place primordiale à la satisfaction de la clientèle.

 

 

1947 : Création de la C.G.T. (Compagnie Générale de Transport) avec un réseau principalement orienté vers la France

1962 : Recouvrement de l’indépendance de l'Algérie

1963 : L’État prend 51% du capital d’Air Algérie.

1970 : L’État porte sa participation au capital d’Air Algérie à 83%.

1973 : L’État décide d’intégrer à Air Algérie la Société de Travail Aérien (S.T.A.).

1974 : L’État porte sa participation à 100% en rachetant les 17% encore détenus
par Air France.

1983 : L’entreprise est scindée en deux entités distinctes, l’une pour les lignes intérieures (IAS) et l’autre pour les lignes internationales.

1984 : Les deux entités citées ci-dessus sont à nouveau fusionnées en une seule entreprise à laquelle revient la charge de la gestion des aérogares.

1987 : Air Algérie est déchargée de la gestion aérogares.

1997 : Air Algérie devient une société par actions avec un capital de 2,5 milliards DA.

1998 : Libéralisation du transport aérien.

2000 : Le capital d’Air Algérie est porté à 6 milliards de dinars.

2001 : Le capital d’Air Algérie est porté à 14 milliards de dinars.

26 Mars 2005 : Le capital d’Air Algérie est porté à 26 milliards de dinars.

30 Septembre 2005 : Le capital d’Air Algérie est porté à 29 milliards de dinars.

2006 : Le capital d’Air Algérie est porté à 37 milliards de dinars.

2007 : Le capital d’Air Algérie est porté à 43 milliards de dinars. Ouverture de la ligne Alger-Montréal-Alger.

2009 : Ouverture en Février de la ligne ALG-PEK-ALG, renforcement des fréquences sur les vols internationaux, renforcement des navettes ATR entre ALGER et les grandes villes (ANNABA, ORAN et CONSTANTINE), ouverture de nouvelles lignes en ATR dans le cadre du désenclavement des hauts plateaux et des régions du sud.

2010 : Renforcement de notre flotte avec l’acquisition de 4 ATR et 3 BOEING 737 800 et réorganisation de la compagnie.

2011 : poursuite de rajeunissement de la flotte avec l’acquisition de quatre Boeing 737-800

 

Transport aérien et économie mondiale

  • Conjoncture économique porteuse malgré la crise financière
  • Développement de nouveaux marchés
  • Croissance du secteur soutenue par la mondialisation des échanges
  • Signature en avril 2007 de l’accord de ciel ouvert entre l’Europe et les États-Unis
  • Appréciation de l’euro par rapport aux principales monnaies
  • Émergence de nouvelles formes de concurrence
  • Développement par les compagnies de solutions innovantes ( e-services) et de qualité

Contexte du marché du transport aérien en Algérie

  • Bonne conjoncture économique
  • Fermeté de l’euro par rapport au dinar
  • Appréciation du dinar par rapport au dollar
  • Hausse du prix du carburant à l’international et sur le domestique
  • Croissance du marché
  • Concurrence renforcée à l’international
  •  Réouverture des aéroports de Béjaia, Biskra et Tlemcen à partir de la pointe 2007
  • Manifestations culturelles ( Alger capitale de la culture arabe ) et jeux africains ( juillet 2007) .

AIR ALGERIE

Après avoir investi dans une  première  phase,  dans  le  renouvellement  de  sa  flotte (acquisition de 26 nouveaux appareils sur la période 2000-2005), la mise à niveau de ses structures et la certification de ses activités, AIR ALGERIE a poursuivi à partir de 2007, son programme de mise aux normes de ses activités. Les principales actions ont porté sur :

  •  la mise en œuvre d’un système de management de la qualité (SMQ);
  •  l’ouverture de la première ligne long courrier « Alger-Montréal-Alger » à compter du 15 juin 2007 ;
  •  l’acquisition d’un simulateur de vol B 737-NG ( réceptionné en août 2008 );
  •  l’entrée en bourse de l’obligation « Grand Public » à échéance du 1er décembre 2010 ;
  •  l’augmentation du capital social porté de 37 milliards de dinars à 43 milliards de dinars par incorporation de 6 milliards de dinars de réserves ;
  •  le projet de construction du nouveau siège social sis au nouveau quartier des affaires à Bab Ezzouar ;
  •  la constitution d’un patrimoine immobilier (acquisition de locaux commerciaux).
  • Projet en cours d’acquisition d’un simulateur de vol ATR-72
  • Projet en cours de modernisation des systèmes d’information et de gestion Passage.
  • Réception en cours de 11 avions ( 4 ATR 72 500 et 7 B 737 – 800 ) dont le dernier est prévu pour le début du deuxième semestre 2011.
Dans cet environnement porteur, AIR ALGERIE a réalisé un chiffre d’affaires de  58,13 milliards de dinars en 2009, en progression de 7% par rapport à 2008. Cette hausse est due essentiellement à l’activité passage (régulière, charter et Mecque). Le résultat net s’élève à 4,03 milliards de dinars.

Chiffre Clé /Compagnie

Chiffre d’Affaire global en Millions de Dinars

stats

 

Activité Passager

 

statsstats

Transport de passagers (vols réguliers)
Le marché d’Air Algérie couvre le réseau International avec 39 escales et le réseau Domestique avec 24 escales.


 

2011

2012

Variation

Passagers (en million)

3,57

4,08

+14,25%

Chiffre d’affaire passage régulier (en million de dinars)

34148,8

38432,5

+12,54%

 

Activité Fret

 

 

2009

2010

Variation

Tonnes fret transportées ( en milliers )

13484

13405

-0,59%

Chiffre d’affaire total de l’activité fret (en millions de dinars)

1869,58

1747,42

-6,53%

Le système de réservation d’AIR ALGERIE est lié aux principaux GDS (Global Distribution System), Amadeus, Galiléo, Sabre, Axess, Wolrdspan, Abacus, qui desservent l’ensemble des agences de voyages réparties dans le monde entier. Le produit AIR ALGERIE est aussi distribué via internet depuis juillet 2006.
Les ventes sont assurées :
A hauteur de 30% par le réseau propre d’Air Algérie regroupant 103 agences en Algérie et 58 à l’étranger et par internet (le paiement électronique est effectif depuis mars 2007) ;
Par les intermédiaires agrées pour les 70% restants soit 392 agences.

Le programme de fidélisation de la clientèle « Air Algérie Plus » a été lancé en Novembre 2007.Ce programme vise à récompenser les voyageurs fréquents en les invitants à gagner des « miles »

 

 

EFFECTIF

 

L’effectif d ’AIR ALGERIE au 30/09/2010 est de 9 078 personnes.
L’exercice 2007 a vu la mise en œuvre du plan social. Les départs en retraite avant l’âge légal ont concerné 1 187 personnes.

 

INDICATEURS FINANCIERS

 

Chiffres Clés en millions de Dinars                                                                  au 31 Déc 2009

Chiffre d’Affaire

58 136

Valeur ajoutée

23 356

Résultat d’exploitation

311

Bénéfice Net

4 023

Capacité d’auto financement

14 000

Endettement Net

26 500

Fonds propres

58 013

Ratio d’endettement

0,46

                                                               

 

 

 

 

INVESTISSEMENTS ET FINANCEMENTS

Les investissements 2009 s’élèvent à 1,8 milliards de Dinars, dont 0,4 milliards de dinars d’investissement aéronautiques. Ces investissements ont été financés par le cash flow opérationnel.

PERSPECTIVES

Les priorités sont : 
    • La poursuite du plan de développement 2010-2014 de la Compagnie
    • Le renforcement de la flotte
    • L’instauration d’une dynamique de changement
    • Le souci de sécurité et de qualité en matière de transport aérien
    • La mise en place progressive de la nouvelle organisation cible
    • L’amélioration de la rentabilité et des résultats

 

 

Parmi les actions structurantes du programme de mise à niveau, la réorganisation de l’entreprise constitue un élément déterminant en vue de son adaptation à l’environnement du transport aérien.

En effet l’organisation d’Air Algérie a été jusqu’à ce jour basée sur le modèle classique, où toutes les opérations sont intégrées dans une seule entreprise au sein d'une seule entité juridique, les différentes activités de l'entreprise sont gérées à travers des Divisions ou Directions.

Ce modèle représente l’organisation traditionnelle des compagnies aériennes nationales, qui regroupe dans une seule entreprise les opérations de vol avec des activités très diverses comme la maintenance, le catering, les opérations aéroportuaires,…

Les principaux inconvénients de ce modèle d’organisation sont :

• Les difficultés d’arbitrage dans l’affectation des ressources et des moyens vers les différentes structures.

• Une réactivité insuffisante face aux exigences de l’environnement.

• La diversité des activités empêche la concentration sur le métier de base qui est le transport aérien.

La solution alternative, de plus en plus fréquente, ces dernières années, est la création d'une structure de Groupe qui comprend une série de filiales spécialisées chacune dans des opérations bien spécifiques.

A l’instar des autres compagnies internationales (Lufthansa, Air France, British Airways, etc…) qui sont aujourd'hui structurées sous forme de Groupes avec un nombre important de filiales, chacune spécialisée dans une activité annexe au transport aérien.

Le modèle de Groupe présente des avantages importants car former des entités indépendantes spécialisées permet :

• La focalisation de chacune sur son domaine d'activité,

• Le choix de la meilleure organisation pour chaque filiale
• La transparence et l'établissement d'objectifs clairs
• La détermination de niveaux de performance en fonction de benchmarks spécifiques.

Ces avantages offerts par une structure de type Groupe sont complétés par une plus grande flexibilité en matière d'alliances stratégiques, par un plus grand choix de partenaires potentiels et permet de mieux mesurer les résultats réels obtenus par chaque activité. Cette faculté élargit donc substantiellement le champ des partenaires potentiels.

Le groupe AIR ALGERIE comprendrait notamment des filiales spécialisées dans les activités suivantes:

- Le cargo.
- Le Catering.
- La Maintenance.
- Ground handling
- tour opérateur


 

La flotte d’Air Algérie est composée au 31/12/2012 de 43 appareils dont 42 pour le passage en exploitation :


Type d’appareil

Nombre

A 330 – 200
B 767 – 300
B 737 – 800
B 737 – 600
ATR 72-500

5
3
17
5
12

Total flotte passage

42

HL 130

1

Total flotte CARGO

1

Total flotte

43